lundi 11 mai 2015

LA ROCKOLA - Interview Part 3 - Les Tapas Funkys




LES TAPAS FUNKYS


Salut Mika, alors avec Les Tapas Funkys vous voici sur le cd de La Rockola Vol 3 comment vous êtes vous retrouvé à participer à La Rockola ?

Bonjour, Stéphane. Un peu par hasard. Nous nous trouvions à Barcelone  au mois d’octobre 2014 pour enregistrer le disque de Tears of Hope, autre Groupe de Narbonne présent dans la Rockola, dans lequel j’étais guitariste.  Léo et kacha sont venus participer à un titre et c’est là que je les ai rencontrés. Super experience, aussi bien humaine que musicale. Etant bilingue, je suis resté en contact avec Léo. Quand le clip des Tapas funkys est sorti peu après en Novembre, pour notre plus grand plaisir, Léo nous a proposé qu’il soit sur la compil tout simplement !

Peut tu nous présenter Les Tapas Funkys pour celles et ceux de La Rockola qui ne vous connaissent pas encore ?

Nous avons monté ce projet en septembre 2013 pour le plaisir de répéter chaque semaine. Certains musiciens n’ayant jamais joué en groupe, l’idée était de faire une musique simple, positive et de passer des bons moments ensemble. Nous nous sommes pris au jeu, avons commencé à faire quelques concerts, jusqu’à l’enregistrement de ce morceau présent sur la compil. En fait les Tapas Funkys, c’est un peu une série d’accidents successifs !

Les Tapas Funkys, un groupe tout en énergie, qui distille un max de reggae, rock, ska, dans le but de s’éclater un maximum, peut tu nous en dire plus sur les influences du groupe ?

Le rock alternatif en général, le Rock reggae. Après chaque membre du groupe à ses propres influences. Le Batteur par exemple, Franck, passe ses week end à parcourir les concerts dans tous les styles un peu partout sur le territoire ! un vrai dingue de live ! Gwen, le guitariste, à sa petite école de musique, fait de l’initiation musicale pour les enfants et vit musique au quotidien. Quentin a grandi dans un milieu musicale et est un vrai touche à tout, batterie, cuivres, percussions etc… David le bassiste, aime le reggae mais aussi le funk, le jazz.

Que pensez-vous de ce projet «La Rockola » crée par Leo en 2013 ?

Que l’idée est génial…. Et que le réalisé est encore mieux ! Quand je vois avec quelle simplicité, humilité et gentillesse, ils ont montés ça, je dis chapeau !

La devise de La Rockola est « La Rockola Cavernicola nacio el 8 Marzo de 2013 con la mision de juntar a todas las almas rebeldes de aqui y de alla a travès de la musica… La utopia continuà »  cela correspond t-il a votre façon de voir la musique ?

Je pense que pour 95% des groupes, trouver une salle de répète, faire des concerts, enregistrer, créer,  est un vrai parcours du combattant. Mais c’est tellement chouette ! Alors oui, réunir autant de groupes indépendants est une vrai fierté et du coup on se dit qu’on est nombreux avec cette esprit la !

Avez-vous eu l’occasion de vous croisez avec les Che Sudaka ?

Oui en Octobre 2014, lors de l’enregistrement de l’Album de Tears of Hope

Leo vit à Barcelone, qu’elles sont vos affinités avec cette ville et l’Amérique latine en général ?

Habitant sur Narbonne, Barcelone, n’est pas très loin. Me concernant, je ne connais pas très très bien la ville, cela reste surtout un lieu d’escapade, pour voir des concerts, boire quelques bières et manger quelques … Tapas évidemment ! Nous avons noué quelques contacts musicaux la bas, je pense donc qu’à l’avenir nous allons avoir l’occasion d’y aller plus régulièrement.

Comment est venu le choix du titre «Les routes sauvages» pour ce nouvel opus de La Rockola ?

C’est le seul morceau que nous avions enregistré !

Quel sont les projets pour Les Tapas Funkys?

Des repas et grillades !! Plus sérieusement, chaque membre du groupe sont sur d’autres projets, Franck et David et Gwen dans d’autres groupes, Quentin le trompettiste se consacre à d’autres choses en dehors de la musique. Quant à moi, je termine l’enregistrement d’un nouveau projet, La Brigade du Kif, produit par David Bourguignon (Radio Bemba). Le disque sortira cet automne, et nous ferons nos premiers concerts.

Après, puisque nous avons plaisir à nous retrouver souvent, je pense que les occasions ne manqueront pas pour monter des scènes ensemble, faire des bœufs et d’autres projets fun dans les mois qui viennent !

Merci pour ce petit entretien et pour finir, un petit message pour tous les membres de La Rockola à travers le monde ?

Que les Tapas somme fier d’être avec tous ces groupes sur cette compil, que cette idée de rassembler, d’être solidaire est résolument moderne au moment où tout à tendance à s’individualiser et être à la mode du  chacun pour soi !! biz à tous !

Vidéos